Return to site

Taxboard Tip #1 : les charges

· entreprise,Impots

Quoi qu’on en dise, en France, il n’a jamais été aussi simple de créer son entreprise, en revanche, il est beaucoup moins évident de faire les bons choix pour éviter une imposition excessive.  

Vous avez décidé de sauter le pas de l’entrepreneuriat ? Bravo !

Cette aventure va vous conduire à engager un certain nombre de dépenses et ce, avant même de vous être enregistré en tant qu’entrepreneur. Vous vous dites peut-être que vous ne pouvez pas optimiser ces dépenses surtout que vous touchez encore le chômage. Détrompez-vous !

Vous avez, en effet, la possibilité de déduire de vos indemnités chômages les dépenses engagées en vue de créer votre entreprise.

Jusque-là, vos dépenses professionnelles étaient traitées de manière forfaitaire par application d’un abattement de 10 % appliqué à vos revenus annuels.

En quittant le salariat pour vous lancer dans cette folle aventure, il y a de fortes chances pour que vos premières dépenses dépassent ce seuil de 10 %. Dans ce cas, il sera beaucoup plus intéressant pour vous de déduire le montant réel des frais que vous avez engagé.

Pour vous donner une idée, si vous travaillez depuis chez vous, vous pouvez déduire une fraction de votre loyer et des frais relatifs à votre logement (internet, électricité). Et ce montant peut représenter une somme relativement conséquente !

Prenons le cas de notre ami Éric. L’an dernier, il a quitté son job et a suivi une formation à distance d’une durée de 6 mois pour apprendre le codage informatique. Il vit dans une collocation avec deux de ses amis, sa part de loyer s’élève à 1 000 euros pour sa chambre et une pièce qu’il a utilisé comme bureau pour sa formation. Au moment de sa déclaration d’impôt, il a déduit de son revenu la moitié du loyer versé au cours des 6 mois de formation.

Au final, il a pu économiser environ 400 euros sur son impôt sur le revenu rien qu’en déduisant cette fraction de loyer.

Mais ce n’est pas tout ! Vous pourrez également déduire :

  • Les dépenses de formation que vous avez engagées pour vous préparer à vos nouvelles fonctions. Dans le cas d’Éric la formation au codage.
  • Les frais de représentation et de repas que vous engagez avec vos futurs clients ou partenaires faits en vue de votre lancement.
  • Les frais de documentation technique spécifique pour vous documenter sur votre nouvelle activité.

Mais faites attention, car seules les dépenses engagées pour l’obtention de votre nouvel emploi sont déductibles. Vos autres dépenses professionnelles ne seront déductibles qu’à partir du moment où vous aurez enregistré votre nouvelle activité.

Attention également, car si vous êtes autoentrepreneur vos charges seront prise en compte de manière forfaitaire et ne pourront plus donner lieu à déduction, à partir du moment où vous vous serez inscrit.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly