Return to site

Taxe Youtube : quelles consequences pour vous ?

· entreprise,Impots,startup

L’époque d’un monde du numérique libre de toute fiscalité touche à sa fin. L’Assemblée nationale vient, en effet, d’adopter une taxe due par les personnes qui mettent à disposition de résidents français des contenus audiovisuels sur internet, aussi appelée taxe Youtube.

Notre équipe a décidé d’analyser ce projet afin d’apporter une clarification à nos youtubers français.

Nous avons relevé un certain nombre d’interrogations que vous pourriez avoir dans la gestion de votre activité. Après avoir décortiqué cette proposition, il apparaît notamment que selon la nature des vidéos, cette taxe pourrait s’avérer plus salée qu’on ne le pense.

Si le taux de la taxe est en principe de 2 %, celui-ci peut atteindre 10% lorsque le contenu vidéo présente un caractère pornographique ou violent.

Autrement dit, si vous animez une chaîne Youtube sur laquelle vous postez des vidéos de vos parties de Battlefield ou de Call Of Duty (ou de tout autre jeu interdit aux moins de 16 ans), vous risquez d’être soumis au taux majoré de 10 %. Et pourquoi donc ?

Et bien, parce que l’administration fiscale considère qu’à partir du moment où une œuvre est interdite au moins de 16 ans, elle présente un caractère violent et doit donc être soumise au taux majoré.

Si vous tirez des revenus de votre chaîne, vous n’aurez pas à vous occuper de déclarer et payer cette taxe, Youtube s’en chargera. Toutefois, il risque aussi de diminuer vos revenus en conséquence et ce, sans tenir compte de l’abattement de 100 000 euros auquel vous pourriez prétendre si vous postiez vos vidéos sur votre propre site internet.

Il ne s’agit là que d’un bref aperçu du projet adopté par l’Assemblée nationale. Pour être applicable, le Sénat doit également l’adopter. Si le sujet vous intéresse ou que vous avez des questions/remarques, n’hésitez pas à réagir ou à contacter notre équipe.

L’équipe TaxBoard

#TaxIsCool

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly